Construire une maison performante 

Vous vous lancez dans un projet de construction, étape par étape, votre conseiller vous accompagne.
Grâce à un habitat économe et durable, vous obtiendrez un excellent confort intérieur et vous aurez la garantie d’une facture énergétique maîtrisée.
Nos conseillers vous informeront sur la Règlementation Thermique en vigueur, mais également sur les démarches à suivre et vous conseilleront sur l’enveloppe thermique et les équipements pour répondre au mieux à vos besoins.
N’hésitez pas à vous faire accompagner soit en nous contactant, soit en consultant l'annuaire des professionnels de la rénovation performante.

Rappel important : pour la construction, il n’existe aucune aide financière incitative. La construction est soumise à la réglementation thermique en vigueur, les projets neufs ont donc pour obligation de s’y conformer.

  • Présentation des conseillers à votre écoute

    Lors du premier contact, le conseiller habitat et énergie de l’ALTE69, va prendre connaissance de vos envies et de votre projet.

    Le but est de comprendre vos besoins mais aussi d’identifier le gisement d’économie d’énergie du bâtiment et son potentiel à intégrer des énergies renouvelables. L’objectif étant de commencer à esquisser les solutions qui vous conduiront à vivre dans un logement performant en respectant l’état et les contraintes de l’existant.

    Visitez le site du CAUE

  • Choisir le terrain

    Pour choisir un terrain, il faut tenir compte d’un certain nombre de paramètres qui dépendent en partie de votre future occupation du bâtiment.

    Comme pour un achat de bien immobilier, la localisation de l’habitation est également un facteur déterminant dans les déplacements que vous ferez quotidiennement. Les services (écoles, commerces, etc.) mais également les transports en commun se doivent alors d’être les plus proches possibles afin de limiter les déplacements en voiture. C’est le sens du label écomobilité proposé par EFFINERGIE.

    En savoir plus sur ce label

  • Prendre en compte l’environnement / aspect bioclimatique

    L’ approche bioclimatique permet de poser les fondements d’un projet durable et cohérent avec son environnement et repose sur quelques principes simples :

    • prise en compte de la végétation et du relief environnant afin de se protéger du vent ;
    • dimensionnement réfléchi des ouvertures afin de profiter pleinement des apports solaires en hiver, tout en s’en protégeant convenablement l’été ;
    • conception compacte du bâtiment et disposition rationnelle des pièces (privilégier les pièces à forte occupation au Sud et les pièces peu occupées au Nord) ;
    • isolation adaptée, limitant les déperditions thermiques

    Attention notamment aux surchauffes estivales, parfois sous-estimées dans les projets.

    Pour les éviter, deux grands principes bioclimatiques sont à prendre en considération :

    • les protections solaires

    • l’inertie de l’enveloppe. Plus les matériaux seront denses, plus la fraîcheur restera dans le logement.

    Pour en savoir plus, vous pouvez télécharger notre fiche sur les grands principes de l’architecture bioclimatique.
        Consulter la fiche sur l'architecture bio-climatique

    Consultez l'ouvrage « La conception bioclimatique" de J.P. Oliva, et S. Courgey des éditions Terre Vivante .

    L’ALTE 69 organise régulièrement des visites de maisons de ce type, vous retrouverez les visites programmées dans les semaines à venir sur l’agenda de l'ALTE 69 .

  • Conception de votre habitation

    La phase de conception est déterminante dans l’atteinte de la performance énergétique. C’est dès les premiers “coups de crayon” que s’envisageront les possibilité d’intégrer des matériaux performants, des énergies renouvelables, pour au final atteindre un logement performant été comme hiver.

    Consultez de nombreuses réalisations performante sur la cartographie des projets exemplaires .

  • Suivi du chantier

    Un chantier régulièrement suivi a de bonnes chances de se dérouler dans de meilleures conditions.

    Vous pouvez effectuer ce suivi par vous-même, ce qui implique que vous soyez omniprésent sur le chantier et que vous ayez les compétences requises pour contrôler et/ou coordonner le travail des entreprises.

    Dans ce cas, c’est également à vous de faire intervenir les différents corps de métier au bon moment, de contrôler qu’ils travaillent correctement et respectent les termes des contrats passés avec eux. Lors des visites et des réunions de chantier, vous devez préparer et tenir le planning des opérations et assurer un rôle de rassembleur et d’organisateur pour l’ensemble des entreprises qui interviennent sur votre logement.

    Si vous n’êtes pas à l’aise avec ce genre de démarche ou si le projet est relativement important (supérieur à 170 m² en l’occurrence), un maître d’oeuvre (ou architecte) assumera la direction générale, la surveillance et le suivi de l’ensemble du chantier.

    Il est cependant conseillé de l’accompagner lors des réunions de chantier les plus importantes.

  • Réception des travaux

    La réception des travaux peut parfois réserver des surprises inattendues et contraignantes pour la suite du projet.

    En effet il est possible que vous constatiez des désordres ou des inachèvements. Dans ce cas, il convient de poser des réserves en attendant le parfait achèvement et la lever de celles ci.

    Si les problèmes persistent ou apparaissent après la récéption, vous bénéficiez d’assurances et des garanties qui se mettent en place au moment de la réception des travaux. Pour vous aider à cette étape, vous pouvez consulter les fiches d’aides à la réception des travaux réalisées par l’Agence Qualité Construction.
    Consultez la fiches d’aides à la réception des travaux

    En effet pour les durées de 1 an, 2 ans et 10 ans à compter de la date de réception des travaux, vous bénéficiez respectivement d’une garantie de parfait achèvement, d’une garantie de bon fonctionnement des éléments d’équipement et d’une garantie décennale.

    L’assurance dommages-ouvrage qui a pour objet d’intervenir en préfinancement des dommages de la nature décennale, est obligatoire pour les particuliers qui traitent directement avec le constructeur (entrepreneur, architecte etc.).

    En savoir plus sur l'’assurance dommages-ouvrage

  • Accompagnement par des professionnels

    Trois possibilités s'offrent à vous : possibilités : l’ auto construction , le constructeur de maisons individuelles, l’architecte.

    A moins d’être dans le premier cas de figure, il convient de passer un Contrat de Construction de Maison Individuelle telle que le stipule la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes .

    Pour une construction neuve, un architecte est obligatoire dès lors que la surface de l’habitation dépasse 170 m². Celui-ci sera chargé de réaliser les plans de la maison, de déposer le permis de construire, de vous aidez au choix des entreprises à contacter, de diriger les travaux (organisation des réunions de chantier, vérifier l’avancement des travaux…) et vérifier les factures des entreprises.

    Bien qu’indépendant, il sélectionne des entreprises et des artisans avec lesquels il a l’habitude de travailler, il est ainsi capable de déterminer le prix exact de la construction à la signature du contrat.

    En effet, faire appel à un maître d’oeuvre, un bureau d’étude et des artisans qualifiés vous permettra d’avoir l’assurance que votre projet soit réalisé dans les meilleures conditions.

    Pour trouver un maitre d'oeuvre pour votre projet, consultez la page trouver un professionnel.

Avec le soutien de :

Contactez-nous !

Bonjour, notre site utilise des traceurs (cookies) a des fins de collecte statistiques. Nous requérons votre accord pour activer ces fonctionnalités sur votre appareil.